Lamar Smith, un représentant républicain Texan qui avait proposé le projet de loi SOPA, a déclaré vendredi l’avoir retiré jusqu’à ce qu’une solution obtienne un accord plus large.

“J’ai entendu les critiques et je prends au sérieux leurs préoccupations concernant la législation proposée pour résoudre le problème du piratage”. “Il est clair que nous devons revisiter l’approche sur la meilleure manière de résoudre le problème des étrangers qui volent et vendent les produits et inventions américaines”.

Au Sénat, le démocrate Harry Reid a décidé de reporter le vote sur PIPA qui était prévu le 24 janvier prochain.

“Il n’y a aucune raison pour que les questions légitimes soulevées par beaucoup au sujet de ce projet de loi, ne puissent être résolues. La contrefaçon et le piratage coûtent chaque année des milliards de dollars à l’économie américaine et des milliers d’emplois, l’industrie du cinéma supportant à elle seule plus de 2,2 millions d’emplois. Nous devons agir pour stopper ces pratiques illégales”.